J18 : MOUVAUX LILLE NE LÂCHENT RIEN

Statu quo en tête, les deux leaders Lille et ACCS s’étant imposé. L’UJS Toulouse, victime du premier, et Chavanoz, étrillé par Nantes, ne s’en sortent pas.

Mouvaux Lille, leader de la D1 futsal, conserve un rythme de champion en décrochant une quinzième victoire, qui plus est en déplacement. Son dauphin ACCS n’a pas renoncé à sa couronne en validant un quatorzième succès, également à l’extérieur. Les deux formations de Toulouse ont fait les frais de cette course au titre, l’UJS victime du premier (1-5), le MFC du second (1-3).

Le derby de Paris est revenu à l’ACASA aux dépens du Sporting (4-1). Béthune s’est accroché pour battre Toulon (3-2) et Nantes  a réalisé le gros score de la journée chez le dernier, Chavanoz (2-9).

LES MATCHES DU JOUR

UJS Toulouse-Mouvaux Lille MF : 1-5 – Les Nordistes n’ont pas tremblé pour conserver la tête du championnat, avec encore un match en retard à jouer. Deux doublés de Rafael Sanna (11e, 21e) et de José Fernandez (23e, 24e), assortis d’un but d’Edgar Varela (19e), ont sonné le glas des Toulousains, qui avaient pourtant ouvert le score par Lluis Visa Rexach (11e). Les Haut-Garonnais ne décollent pas de l’avant-dernière place, synonyme de relégation.

Toulouse MFC-ACCS Asnières Villeneuve 92 : 1-3 – Le quatrième recevait le deuxième et les visiteurs ont souffert. Mais après une première mi-temps délicate, jusqu’à être menés à la pause sur un but de Matthieu Faupin (13e), les Franciliens l’ont emporté sur trois réalisations de Bilal Bakkali (21e), Marcelo Dos Reis Soares (27e csc) et Soufiane El Mesrar (30e). L’ACCS demeure à quatre points de Mouvaux (avec deux matches de retard), le MFC reste quatrième à égalité de points avec Hérouville et le SC Paris.

Paris ACASA-SC Paris : 4-1 – Le derby de la capitale est revenu à Acasa qui reste troisième, à dix longueurs de l’ACCS. Samir Aboudou (18e), Soumaila Soumaré (36e), Anas Dlimsi (38e) et Adrien Gasmi (40e) ont assuré ce succès confortable. Alexandre Teixeira a sauvé l’honneur pour les visiteurs (37e), toujours sixièmes mais avec deux matches en retard.

Béthune Futsal-Toulon EF : 3-2 – Un bras de fer passionnant pour une victoire finale des Béthunois, qui restent premiers non relégables et reviennent à cinq points des Varois, qui comptent un match en moins. Béthune s’est imposé grâce à Morgan Bernardou (25e) et un doublé d’Izavan Oliveira (30e, 35e), pour deux buts toulonnais de Nama Traoré (31e) et Felipe Franco (36e).

FC Chavanoz-Nantes MF : 2-9 – Quatorzième défaite pour les Isérois, derniers sans avoir encore gagné un match cette saison. Les Nantais en ont profité pour monter d’un rang et prendre douze longueurs d’avance sur le premier relégable. Ils ont dédié leur succès (photo principale) à leur coach Fabrice Gacougnolle, absent pour convalescence. Un triplé de Steve Bendali (4e, 8e, 19e), un doublé de Rafael Ruiz Gonzalez (11e, 18e) et des buts de Bilal Ayache (13e csc), Joy Mingolo (14e), Renatinho (28e) et Fernandito (38e) ont répondu à ceux de Nadhir Bacar (9e) et Ahmed Haouli (39e) pour les locaux.

LE BILAN EN BUTS

31
marqués lors de cette 18e journée, dont neuf par Nantes MF.
105
encaissés au total par le FC Chavanoz, moins bonne défense.
117
inscrits par l’ACCS Asnières Villeneuve 92, meilleure attaque.

La rencontre devant opposer Hérouville Futsal à l’ASC Garges Djibson a été reportée au samedi 1er mai (16h00).